StreetLab

StreetLab, living lab de l'Institut de la Vision — http://www.streetlab-vision.com/

Living Lab Opérationnel

Informations détaillées

Services généraux

non renseigné

Services pour les membres

non renseigné

Outils et Méthodes

    non renseigné

Domaines de spécialité

    non renseigné

Dimension « Gouvernance »

  • Entreprise privée de type SAS,
  • Un directeur général,
  • Un comité scientifique et un conseil d’administration.

Ancrage, soutien régional (collectivités, Agence de développement économique, ARS…)

  • Université Paris 6, Hôpital des Quinze Vingt, Institut de la Vision,
  • Caisse des dépots,
  • Ville de Paris, Région IDF,
  • CPAM.

Connaissance/reconnaissance des (par les) acteurs du territoire

  • Projets grands groupes : Essilor, Sanofi, RATP, ADP, société grand Paris, JC DECAUX, Orange,
  • Associations professionnelles : Association Française d’éclairage, A. F. d’ameublement,
  • Usagers : Fédération des aveugles de France, Fondation sainte marie.

Proposition de valeur, en lien avec les politiques publiques nationales, régionales, locales

Expérimentation de produits et services pour améliorer l’autonomie des déficients visuels en lien avec la politique de la ville de Paris du Paris Région Innovation Lab.

Richesse, diversité des partenaires engagés dans le Living Lab

Santé, transport public, habitat – 25 projets en cours.

Ressources humaines dédiées à la co-conception

12 personnes : ergonomes, ergothérapeutes, ingénieurs, orthoptistes.

Plateaux techniques

  • Simulateur pathologie de la rétine,
  • Appartement de recherche (outils de monitoring, capteurs inertiels) et
  • Rue indoor pour analyser le comportement des déficients visuels (eye tracker, motion capture, régie opérationnelle,etc.).

Capacité à gérer et exploiter des data (cohortes, observation, évaluation)

Panel composé de 600 patients.

Modèle économique, diversité/pérennité des sources de financement, économie solidaire

  • Budget annuel : environ 1,2 M€,
  • Prestation de services, contrats de recherches privés, projets de consortium financés par l’état, vente de produits de sensibilisation à la malvoyance.

Projets « exemplaires », illustratifs de l’innovation économique, industrielle ou sociale

1/ Co-conception de lunettes informatives à réalité augmentée pour compenser la déficience visuelle : protocoles de réhabilitation, simulation des traitements d’image,

2/ Evaluation de l’éclairage public liée à l’arrivée de la led : test ressenti.

Contribution et participation aux échanges du Forum, engagement éthique (Charte)

non renseigné